Condition des femmes

Précédente Remonter Suivante

Responsable par intérim : Marie Barrette

Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes au Canada. Instituée en 1991 par le Parlement du Canada, cette journée souligne l'anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l'École Polytechnique de Montréal, tuées parce qu'elles étaient des femmes.

Tout en faisant mémoire de cette tragédie, le 6 décembre prochain nous offrira l'occasion de réfléchir au phénomène actuel de la violence exercée au quotidien envers des femmes et des filles d’ici.

Aussi, le comité régional de la condition des femmes vous invite-t-il à une rencontre échange avec deux invitées :

bullet

Madame Léonie Couture, fondatrice et directrice générale de La rue des femmes. Féministe et humaniste engagée, elle et son équipe accueillent, dans trois maisons maintenant, plus de 1 000 femmes écorchées vives, souvent itinérantes, souffrantes, en leur offrant un logement sécuritaire, de la nourriture et beaucoup de compassion.

bullet

Madame Geneviève Hétu, directrice générale de Passages, ressource d’hébergement et d’insertion sociale pour des jeunes femmes de dix-huit à trente ans en difficulté. Cet organisme leur offre un milieu d’accueil et d’hébergement en vue d’améliorer leurs conditions de vie, de santé et de sécurité, et en reprenant du pouvoir sur leur vie.

Cette activité se tiendra le mercredi 6 décembre 2017, à l’Institut culinaire St. Pius X, 9955, avenue Papineau, Montréal.

Voir la carte :

L’accueil commencera à 13 h et la rencontre échange débutera à 13 h 30.

Soyez tous bienvenus!

Veuillez signifier votre participation avant le 1er décembre 2017 auprès de :
Marie Barrette : marie.barrette@sympatico.ca

__________
Une activité spéciale est en préparation pour le 8 mars 2018 : Rencontre des Filles du Roy à la Maison Saint-Gabriel. Les détails suivront dans le prochain Bulletin.

horizontal rule

 

Une ressource en or pour les aînés de Saint-Laurent

Mélanie Massicotte a été choisie par le Centre ABC pour être la nouvelle travailleuse de milieu pour le projet « Freiner la solitude et l’exclusion sociale des aînés laurentiens ». Son travail est d’assurer une présence constante dans le milieu de vie des aînés pour rejoindre la clientèle vulnérable ou à risque d’exclusion sociale, la référer et la soutenir auprès des ressources appropriées.

Concrètement, son travail consiste à écouter, informer, apporter son soutien et accompagner les personnes aînées dans leurs démarches pour leur donner la possibilité de reprendre du pouvoir sur leur vie, d’améliorer leur qualité de vie et de briser leur isolement.

Alors n’hésitez pas à contacter Mélanie, elle répondra à vos questions et vous aidera à trouver des solutions à vos problèmes. Elle est là pour vous. Voici ses coordonnées :

Mélanie Massicotte, travailleuse de milieu auprès des aînés

514 744-5511 poste 225    melanie.massicotte@qc.aira.com

 

horizontal rule

                  

 À lire :
bullet

Agathe de Saint-Père - Femme d’affaires, manufacturière, au XVIIe siècle, au Québec [déc. 2016]

bullet

La méthode Toyota en santé [avril 2013]

bullet

Parution : Femmes engagées à nourrir le Québec [déc. 2012]

bullet

Quel avenir pour les femmes? [avril 2012]

bullet

Le féminisme dans tous ses états [déc. 2011]

bullet

La marche mondiale des femmes en résumé

bullet

Les Héroïnes méconnues du Québec

bullet

« Vieille », ce terrible mot!

bullet

Mission accomplie!

bullet

L’implication politique des femmes de l’AREQ - Création d'un répertoire

bullet

Parlons du voile

bullet

L'interculturel vous attire?

bullet

Historique de la Journée nationale des aînés