Les directives médicales anticipées

Précédente Remonter Suivante

Informations sur les directives médicales anticipées
en prévision de l'inaptitude à consentir à des soins

par Pauline Bessette

Description

Les directives médicales anticipées sont nos dernières volontés quant aux soins de fin de vie que nous désirons recevoir si nous devenons inaptes à consentir à ces soins, selon les exigences requises. Nous pouvons les faire connaître dès à présent pour qu’elles soient consignées dans un registre provincial mis à la disposition des hôpitaux et des médecins. Elles permettront de faire des choix moins déchirants et éviteront d'éventuelles chicanes de famille.

Informations tirées du texte provincial :

« Directives anticipées en cas d'inaptitude à consentir à des soins » de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). « Adoptée par l'Assemblée nationale du Québec en juin 2014, et mise en vigueur en décembre 2015, la Loi concernant les soins de fin de vie met en place le régime des directives médicales anticipées. Les directives médicales anticipées sont une forme d’expression des volontés en prévision de l’inaptitude à consentir à des soins qui découlent de la Loi concernant les soins de fin de vie.

Vous pouvez exprimer vos directives par acte notarié ou à l’aide du formulaire de la RAMQ.

Formulaire à remplir :

     Directives médicales anticipées en cas d’inaptitude à consentir à des soins

Après réflexion sur vos valeurs de vie et discussions avec vos proches, remplissez le formulaire et faites-le signer par 2 témoins majeurs (amis, connaissances). Dès que vous enverrez le formulaire à la RAMQ, il sera numérisé et déposé dans la base de données du registre provincial des directives médicales anticipées, et deviendra accessible aux professionnels de la santé sur les ordinateurs des hôpitaux. En tout temps, il vous est possible de modifier ou de révoquer les volontés exprimées dans ces directives médicales anticipées. Cette démarche est gratuite.

Procédure pour obtenir le formulaire sur Internet :

En plus d’en conserver une copie, prenez soin d’en remettre une à un proche et à votre médecin. Pour d'autres informations, allez sur le site suivant : http://sante.gouv.qc.ca/programmes-et-mesures-daide/

[avril 2018]