Qualité environnementale et santé

Précédente Remonter Suivante

La qualité environnementale et notre santé
par Louise Roberge

La conférence du Dr François Reeves, le 22 avril 2014, sur La qualité environnementale et notre santé a présenté avec clarté et humour les impacts des changements climatiques sur la santé.

Cardiologue, auteur de nombreuses recherches sur les causes des maladies cardiaques, le Dr Reeves nous a sensibilisés à l'importance de notre alimentation, de notre mode de vie, et nous a invités à nous rapprocher de la nature.

Il a spécifié, entre autres, que notre environnement représentait un geste en faveur de notre santé collective et a insisté : devant notre réalité, resterons-nous tous endormis ? À l’aide de schémas et d’illustrations, il nous a fait saisir la relation étroite entre la santé et l’environnement.

De plus, il a suscité le goût de passer à l'action, voire de planter des arbres, une invitation à nous engager davantage et de façon plus éclairée1.

La célébration du Jour de la Terre nous a donc permis d’entrevoir une amélioration possible de notre santé et de notre milieu de vie! Et pour enrichir notre réflexion, nous pourrons lire Prévenir l'infarctus et survivre ainsi que Planète cœur, santé cardiaque et environnement du Dr François Reeves, publié chez Multimonde.

Le Comité régional de l'environnement a abordé l’an dernier le thème de la santé avec Madame Rachel Léger, directrice du Biodôme de Montréal Espace pour la vie.

Mme Léger a exposé des changements observés dans le milieu où nous vivons. Quelques exemples :

  • Plus le taux de polluants monte, plus le taux de mortalité monte.

  • Avec la pollution, le vieillissement cérébral apparaît deux ans plus tôt.

  • La quantité de CO² produite depuis 100 ans égale l’espace-temps de la découverte du feu à maintenant.

  • Le taux de pollution d'une ville, en plus de l'industrie alimentaire, est égal au taux de mortalité cardiovasculaire.

  • À Montréal, 60 % de la pollution est dû aux vents en provenance des États-Unis.

Mme Léger a mentionné La société de divertissement de Montréal pour l'organisation de plantations d'arbres, abordée par le Dr François Reeves. Sans s’être concertées, ces deux personnes nous faisaient part de l'importance de l’organisme.

L'environnement et la santé des personnes aînées est un sujet en marge de notre société, d’où la préoccupation du Comité régional de l’environnement qui compte 11 responsables sectoriels et 7 coresponsables.

Il est très motivant d'y travailler. Améliorer la santé de chacun en oeuvrant à rendre l’environnement sain est un défi de tous les instants. Et cela se fait avec la collaboration de tous, ne l’oublions pas!

__________
1 Voir : http://www.medecinsfrancophones.ca/publications/articles/sante-environnement/nouvelles-journee-arbre-de-la-sante-2014.fr.html

[septembre 2014]