Quel avenir nous attend?

Précédente Remonter Suivante

Quel avenir nous attend?
par Louise Roberge

Notre environnement : l’eau, le sol, l’air, se dégrade de plus en plus. Il est primordial que chacun de nous prenions la responsabilité de lutter contre cette détérioration.

Jour après jour, les médias nationaux et internationaux nous informent de l’état de la planète. Encore faut-il être attentif à ces messages. Ils nous livrent des résultats de recherches et d’études scientifiques qui prouvent, hors de tout doute, que nous nous nous dirigeons vers des temps difficiles si nous ne changeons pas immédiatement notre mode de vie.

Mais ces mises en garde sont malheureusement ignorées, et cela même par des personnes instruites et responsables.

Il est capital d’évaluer les impacts des perturbations climatiques sur la santé. Cela inclut des études sur l’identification et l’évaluation des effets physiques, chimiques, biologiques et sociaux de ces changements, dans le but d’améliorer nos connaissances, de changer nos comportements et de parvenir à minimiser les effets négatifs de ces des modifications du climat.

Il est aussi important d’être à l’affût de l’information judicieuse, de la partager et de participer avec des gestes quotidiens concrets à la sauvegarde de notre environnement. Par exemple, ranger les produits recyclables dans les bacs ou sacs verts de la ville, incite les voisins à faire de même, en plus de collaborer au développement de techniques créant de nouveaux emplois.

De petits gestes peuvent avoir des effets inattendus. En voici deux quelques exemples simples :

Un soir où je gardais mes petits-fils, arrive le moment de brosser les dents. Je leur explique de ne pas oublier de fermer l’eau lorsque non nécessaire. Et suite à mon information concernant les nombreux enfants à travers le monde qui manquaient d’eau, une discussion convaincante s’en suivit.

Dans le métro, bien des journaux traînent sur les sièges ou le sol. Avant de sortir, j’en pris trois et dis à une jeune voisine : « Pourtant, cela se ramasse bien! ». Je les déposai un à un dans la poubelle réservée au recyclage, donnant ainsi l’exemple à d’autres passants.

Plus nous seront informés, plus nous serons motivés à participer à la préservation de notre environnement. Différents sujets nous seront présentés cette année, tels :

  • La santé des personnes âgées (alimentation, sécurité, maladies);

  • Les conséquences de l’atmosphère via la santé;

  • Le fleuve Saint-Laurent;

  • Le système immunitaire et l’environnement.

La nature a ce qu’il y a de meilleur pour la santé. Il faut encourager les agriculteurs à lutter contre l’utilisation des plantes transgéniques en agriculture (OGM), la manipulation des semences, le brevetage du vivant et la main mise locale et mondiale des industries de l’alimentation sur l’agriculture.

[...]

[décembre 2013]